Ensemble vocal "Harmonia" - Août 2007

Concert Harmonia à Nantes, Cathédrale Saint Pierre et Saint Paul, photo : Michel   Du 8 au 13 août, Ma Russia a organisé une série de 6 concerts de l'ensemble vocal de musique de chambre Harmoniaà la Cathédrale Saint Pierre et Paul de Nantes, à Saint-Marc, au Croisic, à Prefailles et à Piriac-sur-Mer. Cet ensemble originaire de Saint-Pétersbourg se compose de 6 voix, tous solistes d'opéra, pour la plupart lauréats ou diplômés de concours nationaux ou internationaux :

  • Valéria Ermachenkova (mezza-soprano), soliste du théâtre musical Zazerkalié
  • Natalia Vlassova (soprano lyrique), soliste du théâtre d'Opéra de Moussorgski
  • Anna Serova (alto), soliste du cœur radiophonique de Saint-Pétersbourg
  • Viatscheslav Ignatovich (ténor dramatique), soliste de l'Académie des jeunes chanteurs du théâtre d'Opéra Mariinski
  • Dimitry Darov (baryton), soliste du théâtre d'Opéra Moussorgski
  • Yuri Manchak (bass), soliste de théâtre d'Opéra Moussorgski

 

 

Concert Harmonie à Préfailles (photo : Michel)

Harmonia a interprété des œuvres sacrées, des chants folkloriques, des romances de compositeurs russes, mais aussi des grands airs d'opéra.

A chaque récital, en exprimant le lyrisme classique, l'allegresse ou la ferveur de la prière, l'humour des chants populaires russes, ils ont démontré toutes leur maîtrise et virtuosité artistiques acquises sur la scène des opéras Mariinsky et Moussorgski de Saint-Pétersbourg et ont été fort applaudis dans tous ces registres.

Reédition des expositions "Le monde en couleurs" et "Rêves et réalités" à Saint Marc

Après une première étape à la galérie des étudiants à Nantes, l'exposition de céramique contemporaine "Rêves et réalités" et l'exposition de peinture des élèves de l'Ecole des Beaux Arts pour enfants de St Pétersbourg, "Le monde en couleur", se sont installés à la Mairie de Saint Marc pendant tout le mois d'août. Cette fois-ci, Ma Russia a accueilli les deux plasticiennes Tatiana Nikolaenko et Ekaterina Ominina qui, via les traductions de quelques volontaires de l'association, se sont prêtées aux questions des visiteurs et des journalistes lors du vernissage.

Pour en savoir plus sur ces deux plasticiennes, vous pouvez consulter leur biographie ici.

Tatiana Nikolaenko sous une pluie de "Napoléons" lors du vernissage de l'exposition "Entre rêves et réalités" à St Marc

Tatiana Nikolaenko sous une pluie de "Napoléons" lors du vernissage de l'exposition "Entre rêves et réalités" à St Marc

Des visiteurs scrutent les créations d'Ekaterina Ominina lors du vernissage de l'exposition de St Marc

Des visiteurs scrutent les créations d'Ekaterina Ominina lors du vernissage de l'exposition de St Marc

D'autres visiteurs s'intéressent de près aux créations de Tatiana Nikolaenko

D'autres visiteurs s'intéressent de près aux créations de Tatiana Nikolaenko

Discours d'inauguration de l'exposition, avec de gauche à droite : Chantal de la Mairie de St Marc, Galina, présidente de l'association Ma Russia Nantes, Catherine, présidente de l'association Ma Russia Orvault

Discours d'inauguration de l'exposition, avec de gauche à droite : Chantal de la Mairie de St Marc, Galina, présidente de l'association Ma Russia Nantes, Catherine, présidente de l'association Ma Russia Orvault

Discours d'inauguration de l'exposition, avec de gauche à droite : Chantal de la Mairie de St Marc, Galina, présidente de l'association Ma Russia Nantes, Catherine, présidente de l'association Ma Russia Orvault, Ekaterina Ominina et sa fille, Tatiana Nikolaenko

Discours d'inauguration de l'exposition, avec de gauche à droite : Chantal de la Mairie de St Marc, Galina, présidente de l'association Ma Russia Nantes, Catherine, présidente de l'association Ma Russia Orvault, Ekaterina Ominina et sa fille, Tatiana Nikolaenko

Expositions "Le monde en couleurs" et "Rêves et réalités" à Nantes

Les élèves de l'école des Beaux-Arts n°10 de St-Pétersbourg lors du vernissage à Nantes

Du 1er au 6 juin, Ma Russia a accueilli 28 jeunes élèves de l'Ecole des Beaux Arts pour enfants de St Pétersbourg et leurs professeurs. Sobrement appelée Ecole des Beaux-Arts n°10 et située dans le quartier Vyborskiy, cet établissement formant des enfants et des jeunes de 5 à 18 ans, reçoit depuis 7 ans la plupart des récompenses lors d'expositions-concours de peinture, de graphisme et de sculpture en Russie.

Les élèves ont été hébergés à Nantes par les membres de l'association Ma Russia et également à Saint Marc, grâce à la collaboration de la mairie.

Lors d'une première visite en juin 2005, toujours invitée par Ma Russia, cette école avait présenté l'exposition « Saint-Pétersbourg - ma ville » - une soixantaine de travaux d'une maturité et d'une richesse surprenantes. Leur approche artistique démontrant sensibilité et maturité a donné naissance à des œuvres touchantes, poétiques ou graves illustrant pour parfois certains moments très durs de l'histoire de la ville.

 

Vernissage de l'exposition (photo : Jean-Paul)Lors de cette nouvelle manifestation, intitulée « Le monde en couleur », le ton était différent. "Dans le monde des contes" était un des thèmes présentés, avec de nombreuses illustrations de contes populaires russes, mais également d'Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll. Des travaux autour du thème Paysages et architecture de Saint-Pétersbourg ainsi des oeuvres d'étude et des natures mortes complétaient l'exposition.

Le vernissage en présence de la directrice, Mme Larissa ORLOVA, et des élèves de l'Ecole des Beaux Arts N°10 a eu le lieu le 15 juin 2007 à la Galerie des Etudiants rue Santeuil à Nantes.

 Le public a pu apprécier d'une part l'écriture picturale des travaux réalisés aussi bien au crayon, en aquarelle qu'au fusain qui témoignait de la qualité pédagogique et technique de l'enseignement dans cet établissement. D'autre part, l'imagination foisonnante de ses élèves et l'originalité des oeuvres ont garanti à l'exposition un vif succès.

Dans le même espace d'exposition Ma Russia a présenté plusieurs oeuvres de céramique contemporaine des artistes russes Tatiana Nikolaenko et Ekaterina Ominina. Intitulée Rêves et réalités, cette exposition se présentait comme un dialogue entre un monde habité de fragments de rêve et son pendant constitué d'allégories ironiques de la réalité.

Ekaterina Ominina a présenté une série d'oeuvres murales mélangeant céramique et textile intitulées Reflets et Les fiancées, tandis que les personnages aériens de Tatiana Nikolaenko, Soldat ou Général, flânaient dans les airs. Les deux artistes n'étaient pas présentes lors de cette exposition, mais seront au vernissage de l'exposition qui aura lieu à Saint Marc en août.

"Reflets" d'Ekaterina Ominina, technique mixte (photo : Philippe)

"Reflets" d'Ekaterina Ominina, technique mixte
photo : Philippe

Voyage-rencontres artistiques à Saint-Pétersbourg

photo : GérardFin février 2007, certains membres de l'association se sont rendus à St Pétersbourg afin de concrétiser les projets de cet été et de nouer de nouveaux contacts. Pour certains, c'était aussi l'occasion de réalier le rêve de voir la ville de Pierre sous son rasant soleil d'hiver et de revoir les artistes qu'ils avaient acceuillis à Nantes.

Mon rêve bleu par Marie Vallès-Soto

"Depuis longtemps c'était « mon rêve bleu », comme disent les Russes, de voir Saint- Pétersbourg. Alors, y aller pour y vivre les fameuses Nuits Blanches, peut-être ?
Non, mon rêve bleu à moi, c'était de voir la ville sous le soleil d'hiver, de longer la Néva et les canaux gelés en chapka et manteau de fourrure, de réchauffer mes doigts engourdis en savourant un borchtch fumant. Tout s'est réalisé : après un premier jour couvert et neigeux, nous avons eu la Baltique prise dans les glaces, un ciel éclatant et moins dix-huit degrés !
Peu de touristes en plein hiver : ce fut un plaisir de suivre Micha, notre guide, dans les prestigieuses salles de l'Hermitage, les somptueuses pièces du Palais Ioussoupov, les riches collections du Musée Russe. Nous avons admiré les innombrables icônes, les bulbes lumineux et les coupoles brillantes des églises, celle des Marins chargée d'Histoire, celle du Sang Versé si colorée sous le ciel d'hiver, et la cathédrale de Kazan, point de repère pour se donner rendez-vous en haut de la Perspective Nevski. Une escapade hors de la ville en compagnie de Micha nous a permis d'admirer les palais et les parcs de Tsarkoe Selo et de Pavlovsk, et de faire une promenade en troïka dans les allées enneigées du domaine impérial.
Galina n'avait pas oublié le volet « culturel » : une école de danse pour de futures étoiles, un concert privé à l'Université, un autre dans l'appartement-musée Brodski, avec à chaque fois des échanges chaleureux avec les artistes, dont certains vont bientôt nous rendre visite en France. Pour ma part, j'ai eu le plaisir de déjeuner avec deux jeunes femmes, une pianiste et une soprano, que j'avais reçues chez moi l'été dernier.
J'allais oublier : notre petit groupe a eu le privilège d'assister à un ballet donné dans l'inégalable théâtre Marinski, et nous avons terminé le séjour dans l'ambiance musicale d'un restaurant géorgien.
Je suis revenue, la tête pleine d'images et de souvenirs, la valise chargée des petits cadeaux traditionnels, bien décidée à retourner à Saint-Pétersbourg sans trop tarder !

Conférence "Autour de Ludmila Oulitskaïa"

LudmilaOulitskaia SonetchkaCette conférence a eu le jeudi 15 mars 2007.

Elle a été animée par Tania Blokhina et a permis à tous amateurs oeuvres d'Oulitskaïa d'échanger leur points de vue sur cette romancière russe.